concert à oust-katav

 

 

 

 
 
 

 

В Усть-Катаве состоялся концерт Натальи Светловой

                A Oust-Katav Natalia Svetlova s’est produite en concert (photo d’I. Grinovskovo).

                A la dernière fin de semaine de mars, au Palais de la Culture, s’est déroulée la soirée créative de la chanteuse compositeur Natalia Svetlova.

                En cette soirée de samedi les vrais admirateurs de la romance russe ne pouvaient rester chez eux à la maison. Natalia Svetlova a invité les oustaviens à sa soirée créative. Au son de la guitare, de l’accordéon et du piano, sa belle voix, les vers admirables- une telle diversité et en même temps la chanteuse a offert à ses spectateurs un tel entrelacement organique d’instruments et d’art.

                Le programme du concert se composait de bonnes chansons populaires connues et d’autres absolument nouvelles, dans ce nombre des chansons d’auteurs. Une grande partie de la soirée fut consacrée à des œuvres sérieuses sur les vers de Pouchkine, Tourgueniev, Balmont, Tsvetaieva, Okou java. Très touchante s’est révélée le « berceuse cosaque » sur les vers de Lermontov et sa chanson personnelle « les ailes » consacrée aux deux filles de la chanteuse. Les spectateurs ont entendu aussi la romance « deux roses » avec laquelle, l’année passée, la chanteuse a gagné le concours de la télévision régionale « le marathon des talents ». Les spectateurs ont osés de chanter ensemble avec elle un pot-pourri de chansons militaires.

                En deux langues : russe et français, Natalia Svetlova a interprété « les adieux de Piaf »sur des vers d’Eugène Evtouchenko. La musique a été composée par elle-même, il faut dire que la chanson est apparue très puissante et impétueuse, comme a laissé mondialement le souvenir, d’une des plus célèbres chanteuses française du 20 ème siècle Edith Piaf. Evtouchenko a écouté l’interprétation de cette chanson et a eu la bonté d’autoriser Natalia de la chanter à chacun de ses concerts.

                Aux chers et bons amis réunis, Natalia raconta les derniers événements de sa vie créative.. Notamment, au début mars, elle a participé au festival international « rythme du printemps » qui a eu lieu dans la ville de Tcheliabinsk, au cours duquel la représentante d’Oust-Katav a interprété les célèbres chansons « Yesterday » et « Michèle » de l’ensemble des Beatles. Les compatriotes ont pu savourer, une de celles-ci dans un format tout à fait inhabituel.

                Au printemps passé, Natalia a pu faire connaissance avec le neveu de l’écrivain et aviateur français Antoine de Saint Exupéry. Celui-ci est aussi pilote et écrivain. Le neveu du célèbre français lui a fait cadeau d’un de ses poèmes, pour une future chanson.

                En 2014, pour la chanteuse, est restée en mémoire une rencontre marquante. Le 6 juin pour l’anniversaire d’A.S. Pouchkine, Natalia se trouva à Bruxelles, invitée chez le descendant du grand poète. Lors de sa première interprétation en deux langues de « je vous aimais »Natalia a raconté avec émotion cette rencontre avec le représentant de la lignée de Pouchkine, qui est apparue comme une personne très cultivée, intelligente, russophone comme l’est sa femme. Leur famille se comporte avec beaucoup de respect et d’émotion envers la lignée de Pouchkine et la Russie. Ils ont créé une fondation internationale du nom de Pouchkine, tout l’argent est transféré au Centre Ontologique pour Enfants à Saint Pétersbourg.

                Le concert s’est déroulé insensiblement jusqu’à la fin. Les spectateurs ne voulaient pas laisser partir la chanteuse et lui ont demandé de chanter encore quelques chansons connues et préférées, non inscrites au programme. Natalia le fit avec plaisir. Le point brillant dans cette soirée est apparu avec la célèbre chanson « Amour éternel » du film « Téhéran  43 ». La chanteuse a reconnu, que particulièrement, à cause de cette chanson, elle a commencé à apprendre le français.